Récit d’un carnet journalier d’un Normand STO à Berlin. Caclard Philippe

 

Résumé :

De 1943 à 1945.

1943, le régime de Vichy sous l’impulsion de l’occupant allemand, met en place le STO, service du travail obligatoire.  Sous couvert d’échanger des travailleurs français contre la libération de prisonniers de guerre français, il s’agit pour l’Allemagne de recruter des travailleurs et ingénieurs pour l’industrie de guerre du 3e Reich. Nombre de jeunes français sont partis en Allemagne, mais peut d’études historiques ont été réalisées sur cet aspect de la guerre, souvent oublié et considéré comme une honte. Philippe Caclard nous propose cet ouvrage  qui nous donne une bonne vision de ce que pouvais être le STO.

Comment ces travailleurs ont t-il subi les privations en tout genre, le froid , la faim, les dangers de la guerre ? Chaque fois c’est le miracle qui se produit. Le lecteur sera tous le long de ce récit, surpris par sa simplicité et son authenticité. Certes, les narrations des bombardements sont un peu fastidieuses, mais ce document pour tout public est aussi destiné à aider les chercheurs à accéder à des informations très précises.

Rien n’a été rajouté dans le texte en dehors des photos et l’étude des complexes industriels malheureusement inachevée pour cause de manque d’archives. Je donne donc la suite à d’autres chercheurs de continuer cette enquête.

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

PRIX/

Prix  livre  13€50  + 3€ de frais de port, soit 16€50.

PROMOTION/ 2017 

Nouveau prix du livre : 9,00 € + 3.00€ de frais de port

POUR COMMANDER CE LIVRE  veuillez contacter par mail ou téléphone l’association via « contact »

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

468 ad

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :