Pelerinage d’un vétéran américain à Pont-Audemer

Ce 9 août 2014, les membres de l’association Mémoire et Histoire ont eu le plaisir d’accueillir Irwin Stovroff, vétéran de l’US Army Air force dans les locaux de l’exposition à Saint-Germain Village

Le Lieutenant Irwin Stovroff était bombardier à bord d’un B24 Liberator du 506 squadron, 44Bomber Group lorsque dans sa mission de bombardement sur les voies de communications autour de Rouen son appareil fut touché au dessus du Havre. Les deux moteurs gauche ayant pris feu, l’équipage sauta en parachute. Ayant atterri entre Beuzeville et Triqueville, il fut rapidement capturé par les Allemands puis envoyé dans le Stalag 1 Luft 1. Il fut libéré en avril 1945 par les Soviétiques avant de retourné aux USA.

Presque 70 ans après le  crash de son appareil (13 août 1944), Irwin Stovroff revient en Normandie. Grâce au travail de M. Caclard, vice-président de l’association et de M. Paviot, coordinateur de son pèlerinage, ce vétéran pu visiter le musée « août 1944″ près de Duclair, le site de son périple de 1944 et l’exposition de l’association non loin du site du crash de son appareil.

lit irwin

irwing camp ph 6eme

 

liberator b24

Le B 24 Liberator d’Irwin Stovroff touché par la Flak le 13 août 1944 vers 11h30. L’on peut distinguer les parachutes de l’équipage par des points blanc. Photographie prise depuis un autre bombardier près de Triqueville. Droits réservés.

 

flying cross

Septembre 2000, Irwin Stovroff reçoit des mains du sénateur Mc Cain la Distinguished Flying Cross. Coll privée.

 

 

9 août 2014, visite du Lt Irwin Stovroff accopagné par ses proches, M et Mmme Paviot et les membres de l'association Mémoire et Histoire ( P. Caclard et L. Lebreton). Droits réservés.

9 août 2014, visite du Lt Irwin Stovroff accopagné par ses proches, M et Mmme Paviot et les membres de l’association Mémoire et Histoire ( P. Caclard et L. Lebreton). Droits réserv

 

PIC_0378

Explication des recherches sur la base aérienne de Triqueville aux proches de notre vétéran. Droits réservés.

 

 

Irwin Stovroff et Mme Paviot. Droits réservés.

Irwin Stovroff et Mme Paviot. Droits réservés.

468 ad

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :