Visite commentée à Châteaudun 18 Oct 2014

visite guidée 18 octobre 2014 - Copie   ARTICLE DE L’ECHO DUNOIS SUR LA VISITE GUIDEE DU 18 OCTOBRE 2014     http://www.lechorepublicain.fr/eure-et-loir/actualite/pays/pays-dunois/2014/10/18/un-parcours-urbain-pour-commemorer-la-defense-heroique-de-chateaudun-le-18-octobre-1870_11187063.html     ARTICLE DE l’Écho dunois DU 21 OCTOBRE   http://www.lechorepublicain.fr/eure-et-loir/actualite/pays/pays-dunois/2014/10/21/une-quarantaine-de-personnes-ont-suivi-ludovic-lebreton_11189975.html

Visite guidee du 18 octobre 2014, 144e anniversaire de la Defense de Châteaudun.

Visite guidee du 18 octobre 2014, 144e anniversaire de la Defense de Châteaudun.

samedi après-midi.

Une quarantaine de personnes ont participé à cette promenade qui a débuté devant la fontaine de la place du 18-Octobre, par un rappel historique de cette lointaine guerre franco-prussienne nécessaire à Bismarck pour unifier son pays face à un ennemi commun : la France.

Léon Gambetta décide de faire de Châteaudun, une base à l’arrivée des soldats allemands devant les portes de la ville. Ludovic Lebreton raconte à un public passionné, comment la pression populaire réussit à faire changer d’avis le maire qui souhaite un repli dans le Perche. Il évoque aussi l’aide des francs-tireurs de Paris, arrivés quelques jours auparavant, qui allait être indispensable tout comme celle des francs-tireurs de Cannes qui ont d’ailleurs donné leur nom au passage débouchant sur la place Saint-André.

Sur la fontaine de la place du 18-Octobre, des marques d’obus, parmi les 2.000 tombés ce jour-là, témoignent de la défense héroïque de Châteaudun face à plus de 12.000 soldats prussiens. 235 maisons sont incendiées, 96 personnes prises en otage et un tiers de la ville détruit…

La visite s’est poursuivie au cimetière de Champdé, où se trouve le premier monument érigé après la guerre de 1870, puis à travers la rue de Civry, restée célèbre dans l’histoire de cette bataille.

Repoussés trois fois

La barricade installée dans cette rue afin de bloquer les Prussiens a, en effet, cédé sous la poussée ennemie. Par trois fois dans le combat qui suit, les Prussiens sont repoussés.

C’est ce terrible combat que le peintre Félix Philippoteaux a immortalisé à travers une ‘uvre de plus de quatre mètres sur cinq dont la reproduction orne le chemin de mémoire.

L’an prochain, Ludovic Lebreton espère « fêter le 145 e anniversaire de ce jour, avec des personnes en costumes d’époque ».

Bastien Idot

Visite guidée sur le thème de la Défense de Châteaudun. 18 octobre 2014, devant le monument de la Défense. Photo L. Lebreton

Visite guidée sur le thème de la Défense de Châteaudun. 18 octobre 2014, devant le monument de la Défense. Photo L. Lebreton

468 ad

1 Comment

  1. lebreton olivier

    merci de prendre en compte mon inscription pour la visite

%d blogueurs aiment cette page :